Vampires Infernales 

Publicités

Les effets les plus surnaturels proviennent souvent des causes les plus simples; ne doutons pas toujours, ne croyons pas trop aveuglément, et profitons de ce qui peut nous être utile.

De toutes les erreurs populaires, la croyance au vampirisme est à coup sûr la plus absurde; je ne sais même si elle ne l'est pas plus que les contes de revenans.

Les vampires ne furent guère connus que vers le dix-huitième siècle. La Valachie, la Hongrie, la Pologne, la Russie, furent leurs berceaux. Voltaire, dans son Dictionnaire philosophique, nous dit: «On n'entendit parler que de vampires depuis 1730 jusqu'en 1735; on les guetta, on leur arracha le cœur, on les brûla: ils ressemblaient aux anciens martyrs; plus on en brûlait, plus il s'en trouvait.»

Publicités
Publicités
Acheter Maintenant
Publicités

Amazing Content

Publicités
Acheter Maintenant
Publicités